POLYPTYQUE Photographie abstraite ou photographisme?

YIA ArtFair, rue de Rivoli, 75001 Paris.

24-28 octobre 2019.

TRIPTYQUE Photographie abstraite ou photographisme?

72e Salon des Réalités Nouvelles, Parc Floral de Paris.

21-28 octobre 2018

LA JEUNE PHOTOGRAPHIE

Exposition collective de tirages sur

toile. Galerie des Artistes, rue Saint-

Blaise, 75020 Paris.

2014

STREET

Exposition solo de tirage sur toiles. Chacha Club.

rue berger, 75001 Paris.

2 juin 2013
 

STREET

Exposition solo de tirages

sur toile. Mini Club de la Black

Calavados, Av Pierre Ier de Serbie,

75008 Paris.

27 mars - 3 avril 2013

Née à Paris en 1993.

Etudiante en Anthropologie à Aix-en-Provence et Artiste photographe.

 

"J'ai commencé la photographie en 2008 avec mes premiers téléphones.

En 2010 je suis entrée à l'Ecole du Louvre comme auditrice pour questionner la notion d'art. L'année suivante je commençais à travailler dans la production publicitaire au studio Astre puis au studio Zéro à Paris. Dans une recherche picturale radicale et purement esthétique j'ai expérimenté la prise de vue en mouvement sur asphalte et béton en 2013. (rubrique Abstrait).

La transition de la photographie publicitaire à l'abstrait s'est produite par l'intermédiaire du reportage, de la photographie du banal et l'enjeux du droit d'auteur. Je me suis longtemps questionnée sur ce texte juridique d'une pauvreté considérable et les restrictions importantes qu'il suggère si on devait l'appliquer.

Peut-on photographier sans masque et faire aimer à une personne son visage? Comment le temps et la mémoire opèrent-ils sur la perception de cette image? Peut-on faire un portrait sans visage? Et photographier l'humain sans la présence du corps? Quelle violence économique et symbolique j'opère quand je photographie un inconnu? Que cristallise-t-on quand on prend une photo? Toutes les photographies sont-elles des images?


L'inauguration du projet "Photographie abstraite ou photographisme?" a eu lieu lors du 72eme salon des Réalités Nouvelles au Parc Floral de Paris en octobre 2018.

L'anthropologie, quand à elle, m'apporte une nouvelle perspective pour continuer à photographier l'humain, notamment par le prisme des cultures dites matérielles"

 

Je défend aujourd'hui la photographie numérique abstraite pour ce qu'elle est, un photographisme réalisé par le médium de l'appareil photographique de la même manière que la photographie argentique abstraite est majoritairement un photogramme.

C'est pourquoi j'opère une distinction conceptuelle entre photographie et image, photographie et photographisme, abstraction et abstrait. 

contact : margot.cgr@gmail.com

n° SIRET : 85314085300013